Salariés et élus de Triskalia expriment leur ras-le-bol face aux attaques contre leur coopérative

4 septembre 2018

Ce mardi 4 septembre à 13h30, 700 salariés et agriculteurs élus de Triskalia se sont rassemblés, sur 14 sites du groupe en Bretagne. Objectif : exprimer leur ras-le-bol face aux attaques à répétition contre la coopérative.

Le rassemblement des salariés et des agriculteurs élus de Triskalia à Landerneau (29). #TriskaliaCestnous

 

Les salariés et les agriculteurs élus de Triskalia sont nombreux à avoir exprimé leur tristesse, leur ras-le-bol ou leur colère face à de nouvelles actions de dénigrement contre leur coopérative. Après l’annulation de la journée Planète Positive destinée aux enfants des écoles en juin dernier, le groupe coopératif Triskalia a, une fois de plus, été attaqué par des activistes la semaine dernière.

D’abord le lundi 27 août au matin, avec l’intrusion de faucheurs volontaires sur son site Seveso de Glomel. Lors de cette visite, soit-disant citoyenne, ceux-ci ont commis de nombreuses dégradations. Triskalia a fermement condamné ces agissements et porté plainte.

Deux jours plus tard, un collectif de soutien aux victimes des pesticides de l’Ouest organisait une conférence de presse chez un éleveur en litige avec Triskalia, au sujet d’une erreur de livraison d’aliment. Alors que les analyses ont montré que le lait était conforme, ce collectif évoque alors un “scandale sanitaire”.

Cela fait déjà plusieurs années que des activistes mènent une entreprise de déstabilisation à l’encontre de Triskalia​, visant à porter atteinte à son image, à ses activités et donc à ses adhérents et à ses salariés. Sa méthode est toujours la même : faire des amalgames entre différents dossiers, jouer sur le mensonge, l’exagération ou l’émotion et médiatiser ses actions juridiques.

Salariés et élus ont donc voulu affirmer, en manifestant le 4 septembre, que s’attaquer à une entreprise c’est aussi s’attaquer à ses adhérents et à ses salariés​. Que l’entreprise dépeinte par les détracteurs ne correspond absolument pas à celle dans laquelle ils travaillent au quotidien. Que leur engagement et leur souci du travail bien fait a permis de construire un groupe coopératif responsable​, soucieux de ses pratiques, de la santé et de la sécurité au travail, de la qualité de ses produits. Un groupe, ancré sur le territoire breton, qui accompagne ses adhérents​ dans les mutations agricoles afin de répondre aux attentes sociétales.

Toutes les actualités