Triskalia reprend 7 jardineries en Vendée

23 novembre 2017

A compter du 1 er janvier 2018, Triskalia reprendra 7 jardineries en Vendée (85). Deux mois après l’annonce du rachat de la jardinerie de Vihiers (49), cette reprise confirme la volonté du groupe coopératif breton de développer, via sa filiale Distrivert, son savoir-faire en matière de distribution sur son territoire de master-franchise, qui englobe la Bretagne, le Maine-et-Loire, la Vendée et la Loire Atlantique.

jardinerie vendée triskalia

L’une des 7 jardineries vendéennes reprises par Distrivert, filiale distribution de Triskalia (ici, la jardinerie de Luçon).

A compter du 1 er janvier 2018, Triskalia reprendra, à travers sa filiale Distrivert, 7 jardineries détenues actuellement par le groupe Le Bot. Il s’agit des jardineries de Montaigu, Les Herbiers, Chantonnay, St Hilaire de Riez, Les Sables d’Olonne, Luçon et Fontenay-Le-Comte. Le Groupe Triskalia connaît bien la famille Le Bot, qui souhaite se retirer du métier, pour leur avoir racheté, en 2008, les jardineries de St-Martin des champs (29) et de Lannion (22). Le Groupe Le Bot est par ailleurs affilié à la centrale d’achats Apex, filiale de Triskalia, basée à La Chapelle-sur-Erdre (44).

Ces 7 jardineries, qui disposent globalement de structures et de zones de chalandise intéressantes, réalisent un chiffre d’affaires de 14 millions d’euros et bénéficient d’un potentiel de développement.

Les 85 salariés seront tous repris. Dominique Méheust, précédemment responsable distribution Est-Bretagne à Triskalia et ancien directeur des Magasin Vert de Plérin et Dinan, sera le directeur d’exploitation de ce réseau de magasins vendéens.

Après les rachats récents des jardineries de Rieux (56), Josselin (56) et Vihiers (49), l’acquisition de ce réseau de jardineries vendéennes illustre la stratégie de développement du Groupe Triskalia dans les métiers de la distribution du jardin, dans lesquels il dispose d’un réel savoir-faire.

Toutes les actualités