Méthanisation : une convention Triskalia - Ademe - Région Bretagne pour des opérations groupées

14 décembre 2018

Triskalia et sa filiale Capinov ont été retenus par l’Ademe et la Région Bretagne dans le cadre de l’appel à projet "opérations groupées de méthanisation”. Cette convention permet aux agriculteurs d’être accompagnés pour grouper les commandes et optimiser investissements et coûts de fonctionnement. Un plus pour répondre aux objectifs fixés en matière de méthanisation.

Jean-François Appriou, administrateur Triskalia et Gilles Petitjean, directeur de l’Ademe Bretagne, signent le partenariat « offres groupées de méthanisation »

Mathieu Dufour, Jean-François Appriou, administrateur Triskalia et Gilles Petitjean, directeur de l’Ademe Bretagne

La méthanisation agricole participe au développement d’une économie verte et circulaire. Elle valorise en particulier les effluents d’élevage et produit une énergie renouvelable, non tributaire des aléas climatiques. De plus, elle limite le rejet des gaz à effet de serre des effluents dans l’atmosphère. Enfin, elle permet d’apporter un complément de revenu aux exploitations agricoles.

L’appel à projets “Opérations groupées de méthanisation”

Le soutien de la méthanisation à la ferme sous toutes ses formes (micro-méthanisation, cogénération, injection…) est indispensable car, si le nombre de méthaniseurs augmente, la France est encore loin des objectifs nationaux (1). Dans un contexte de baisse des aides publiques, l’Ademe et la Région Bretagne ont lancé un appel à projets “Opérations groupées de méthanisation”. Sa finalité est de mettre au point une offre industrielle compétitive alors qu’aujourd’hui la plupart des projets de méthanisation sont menés individuellement, sur un mode plus proche du prototype que de la série.

Une opération groupée permet d’augmenter le volume de projets, de donner de la visibilité aux constructeurs et équipementiers et ainsi favoriser une meilleure maîtrise des coûts.

L’accompagnement de Triskalia

Par ses bénéfices économiques, environnementaux et sociétaux, la méthanisation agricole s’inscrit pleinement dans la démarche Planète Positive (2) du groupe coopératif Triskalia. Depuis 5 ans, la coopérative accompagne ses adhérents dans ce nouveau métier, cette voie de diversification qui permet de consolider les exploitations agricoles.

C’est dans ce contexte que Triskalia a répondu à l’appel à projets “Opérations groupées de méthanisation”, par l’intermédiaire de sa filiale Capinov. En effet, l’appel à projet participe au financement de l’accompagnement des agriculteurs en petits groupes, dans l’objectif d’aboutir à une commande groupée.

La coopérative a été retenue dans le cadre de cet appel à projet et la convention Ademe – Région Bretagne – Triskalia a été signée ce mercredi 12 décembre à Rennes, entre Gilles Petitjean, directeur de l’Ademe Bretagne et Jean-François Appriou, administrateur Triskalia et président de la commission Planète Positive de la coopérative.

Triskalia va mettre en oeuvre ces opérations groupées dès le début 2019. En pratique, chaque agriculteur pourra s’identifier à un projet “type”, en fonction de son exploitation et de ses objectifs. Les agriculteurs intéressés se réuniront ensuite en petits groupes pour définir ensemble les caractéristiques de leur unité de méthanisation “type”. Capinov, en lien avec Triskalia, assurera leur accompagnement technique, administratif et la consultation des fournisseurs.

(1) Le Plan EMAA visait, en 2013, un objectif de 1000 méthaniseurs agricoles en 2020 : en juillet 2018, 450 installations agricoles étaient recensées (données Club Biogaz).
(2) Planète Positive, l’Agroécologie et le développement durable de Triskalia

 

Retrouvez plus d’informations sur le site web Triskalia et dans les interviews vidéos  :


Mathieu Dufour explique en quoi cette convention va permettre de développer le nombre de méthaniseurs chez les agriculteurs bretons.


Gilles Petitjean, directeur régional de l’Ademe Bretagne, explique tout l’intérêt de la production d’électricité par les agriculteurs.

La Région Bretagne et l’Ademe soutiennent le développement de la méthanisation agricole en Bretagne

● S’inscrit dans la politique régionale de réduction des émissions de gaz à effet de serre.
● La Bretagne compte 81 installations de méthanisation en fonctionnement (3).
www.bretagne.ademe.fr
www.bretagne.bzh

(3) Source : Aile / septembre 2018

Triskalia accompagne les projets de méthanisation

● Accompagnement global, du diagnostic initial au démarrage de l’installation
● 150 diagnostics réalisés, près de 25 projets accompagnés, dont 5 installations en fonctionnement, 10 en chantier, pour une puissance installée de 4,5 MW
● Toutes technologies de méthanisation
● Une équipe dédiée à la méthanisation au sein de Capinov
● Participation dans Cobiogaz, société de projet travaillant sur le biogaz porté et la mutualisation de l’injection du biométhane dans le réseau

Toutes les actualités