7 jardineries vendéennes sous enseigne Magasin Vert

14 mars 2019

Sept jardineries vendéennes, reprises en 2018 par Distrivert, filiale distribution du groupe Triskalia, arborent, depuis début mars, de toutes nouvelles enseignes Magasin Vert.

Le  Magasin Vert de Luçon

Le 1er janvier 2018 Triskalia a repris, à travers sa filiale Distrivert, 7 jardineries jusque là détenues par le groupe Le Bot. Il s’agissait des jardineries de Montaigu, Les Herbiers, Chantonnay, St Hilaire de Riez, Le Château d’Olonne, Luçon et Fontenay-Le-Comte. À partir du 8 mars 2019, leurs nouvelles enseignes Magasin Vert se mettent en place.

Ce changement d’enseigne permet aux magasins de disposer pleinement du concept de jardineries du réseau Magasin Vert : des espaces axés sur la jardinerie et l’animalerie, avec une offre fournie en plantes d’intérieur et d’extérieur, en décoration, habillement, matériel de jardinage, mobilier de jardin, décoration d’extérieur, basse cour, mais aussi produits du terroir.

Les 7 jardineries vendéennes partagent, avec leurs cousines bretonnes, les mêmes valeurs de proximité et de conseils. Elles ont cependant chacune leurs spécificités :
● Boufféré compte 11 salariés, sous la responsabilité de Nicolas Leray. Elle dispose d’une grande serre chaude avec fleuristerie, un grand rayon boutique et terroir. Sa surface est de 6 000 m².
● Chantonnay compte 8 salariés, sous la responsabilité de Samuel Rabillard. Sa particularité ? Une grande animalerie vivante. Sa surface est de 3 200 m².
● Fontenay-le-Comte dispose de 12 salariés, sous la responsabilité de France Vivier et d’un grand marché aux fleurs. Sa surface est de 5 900 m².
● Le Château d’Olonne compte 13 salariés, sous la responsabilité de Stéphane Thomas. Il se démarque par un grand marché aux fleurs et une pépinière très importante. Sa surface est de 5 400 m².

● Les Herbiers compte 10 salariés, sous la responsabilité de Benoit Artarit. Ses 5 600 m² comprennent une grande serre chaude et un important rayon terroir. Sa surface est de 5 600 m².
● Luçon compte 12 salariés sous la responsabilité de Anthony Arnut et dispose de la plus importante animalerie vivante du groupe. Sa surface est de 4 500 m².
● Saint-Hilaire-de-Riez compte 11 salariés sous la responsabilité de Thomas Vernet. Il se démarque par son expertise en décoration extérieure (produits et matériaux). Sa surface est de 4 700 m².

Des animations sont prévues sur l’ensemble du réseau vendéen, afin de marquer l’événement comme il se doit. Avec ce changement d’enseigne, Distrivert poursuit la structuration, le développement et la modernisation de son réseau.

Toutes les actualités