Assemblée générale plénière Triskalia

28 juin 2017

Une coop solide pour soutenir, investir et innover

Cette année, c’était au tour de Carhaix, dans le Finistère, d’accueillir l’Assemblée Générale plénière de Triskalia le 23 juin (l’assemblée a lieu dans un département breton différent chaque année).

Devant un parterre de plus de 400 personnes (adhérents délégués, salariés, invités….), les administrateurs de la coopérative, ainsi que le Président et le Directeur Général ont dressé un bilan de l’année écoulée et évoqué les perspectives. Les témoignages filmés des présidents des 8 sections spécialisées, tournés par le service communication de Triskalia dans leur exploitation, ont été particulièrement appréciés.

Avec un résultat net de 10 millions d’euros en 2016 et un retour de 19 millions d’euros aux adhérents, le groupe a prouvé sa solidité dans une année 2016 délicate, tout en maintenant un haut niveau d’investissements (168 millions d’euros sur 5 ans). Pour 2017, de nombreux projets sont en cours (nouveau surgélateur à l’usine Gelagri de Loudéac, projets de nouveaux magasins à Brest, Quimper et Guingamp…). La volonté de Triskalia est également de développer l’innovation, comme le montre la création de “Triskalia Innovation”, le lancement des Trophées de l’Innovation et l’annonce du grand rendez-vous Planète Positive 2018.

Et pour prendre encore plus de hauteur, l’assemblée s’est terminée par la brillante intervention de Sébastien Abis, directeur du Club Déméter, sur le thème de “l’agriculteur au coeur de la géopolitique, de la parcelle à la planète.” . En soulignant l’importance de l’agriculture nourricière comme facteur de paix, de sécurité et de démocratie, il a rappelé aux agriculteurs toute la noblesse de leur métier, stratégique à l’échelle planétaire.

 

 

L’émargement des participants

 

La salle de Carhaix

Intervention de D. Ciccone, Directeur, et G. Galardon, Président.

Intervention de F. Conq, administrateur Triskalia

Sébastien Abis, directeur du Club Déméter, sur le thème de “l’agriculteur au coeur de la géopolitique, de la parcelle à la planète.”

Le dépouillement du vote

 

 

Toutes les actualités